Présentation

Ici dans ce nouvel article, vous allez comprendre les belles énergies spirituelles qui émanent dans notre nature subtile. 

 

1 – Le monde magique des arbres

Les maîtres taoïstes ont observé que les arbres sont des plantes extrêmement puissantes. Non seulement ils peuvent absorber le dioxyde de carbone et le transformer en oxygène, mais ils peuvent aussi absorber des forces négatives et les transformer en une bonne énergie.

Les arbres s’enracinent fortement dans la Terre, et plus l’arbre est enraciné, plus il peut s’étendre au Ciel. Les arbres restent immobiles, absorbant l’énergie terrestre et la force universelle des cieux. Les arbres et toutes les plantes ont la capacité d’absorber la lumière des énergies et de la transformer en nourriture. En fait, ils dépendent de la lumière pour la plus grande partie de leur alimentation, tandis que l’eau et les minéraux de la terre représentent environ 30% de leur apport nutritionnel. Les arbres sont capables de vivre très longtemps.

L’arbre est un guérisseur et un ami…

L’arbre par sa nature est un grand méditateur.

Nous mettre sous un arbre, nous retrouvons notre nature première saine.

 

2 – La physique quantique

Les théories dites « quantiques » décrivent le comportement des atomes et des particules. C’est ainsi qu’elles  permettent d’élucider en particulier certaines propriétés du rayonnement électromagnétique. 

Les cellules de notre corps sont des atomes et des électrons.  Nous sommes de l’ énergie sous forme d’eau.  Nos cellules échangent entre elles des informations par le facteur eau.  Voir les expériences sur l’eau. 

La physique quantique est en train de vérifier ce que les bouddhistes et autres praticiens spirituels disent depuis des années, aidant les gens à accepter leur nature spirituelle inhérente partout dans le monde. Nous sommes fondamentalement connectés à tout ce qui nous entoure, et la science le prouve enfin. Voir les explications intéressantes du Dalaï Lama. 

 

3 – Les conditionnements

Ce qui a développé notre caractère sont les facteurs vivants dans nos vies. Les facteurs que nous transmettent nos ancêtres, s’imprègnent aussi dans notre vivant : c’est le transgénérationnel ou la mémoire familiale.

Cette mémoire dans nos cellules réflète des codes, des émotions, des histoires ou  des images.  Ces informations sont des enregistrements faits après des “chocs” émotionnels conscients ou inconscients qui s’inscrivent depuis la première minute de vie dans le ventre de notre mère et tout au long de notre existence. Notre corps garde ainsi en lui les mémoires enfouies.

Il y a beaucoup de façon de lire ce que notre corps traduit. Nos  anciennes traditions connaissaient déjà les liens entre les émotions et nos failles.  Dans la  médecine chinoise (vieille de 4 000 ans)par exemple ou  la médecine ayurvédique indienne (vieille de 5 000 ans). Ce sont des  sciences pour apprendre à s’écouter et se connaître, en rapport à tout son environnement personnel.

Ce sont dans les failles que s’infiltre la lumière. 

 

Conclusion

Ce sont nos cellules qui sont  affectées par l’émotion vécue.

Nous nous sommes incarnés sur terre, pour améliorer ce monde.   C’est pour cela tous les jours nous pouvons apprendre que nos émotions peuvent se transformer et c’est de notre apprentissage. Chacun peut faire l’expérience naturelle et direct, par de simples prises de conscience personnelle. Il suffit de maintenir notre coeur dans la beauté, dans la joie et dans la paix, pour y trouver la vraie sagesse.

Partage