INTRODUCTION

L’Ere Nature est une nouvelle pensée. Nous voulons protéger la Nature et tout le vivant.   Un changement dans notre conscience collective.

L’Être Humain est entrain de trouver une nouvelle relation d’Harmonie et de Co-Création avec l’Univers, la Nature et le Cosmos. Grâce à ce changement de conscience,  cela entraine le réveil de la Kundalini, « la force cosmique » endormie dans l’organisme.

Tout un art de vivre à la portée de tous.

 

1 – Changement du paradigme (modèle du monde)

 

  • Nous sommes à la fin d’un cycle de l’histoire de l’humanité, basé sur de la domination de la Nature et de ces autres aspects :

La vision anthropocentrique de la pensée occidentale dominante, qui place l’humain au centre du monde.

la fin du patriarcat.

L’asservissement et la domination de la femme.

Les valeurs dominantes propres d’une conception dualiste qui sépare l’homme de la Nature :                                                                                                                                                                  Compétition/ lutte/ conquête / manipulation / ego-isme.

  • Pour évoluer vers notre vraie nature :

L’espèce humaine est entrain de découvrir sa véritable essence et de commencer une nouvelle ère de Co-création avec la Nature.

Cela se fait par la prise de conscience et le réveil des énergies cosmiques latentes dans l’organisme humain et le dépassement de la dualité qui permet à l’Être humain de récupérer sa véritable place dans le cosmos.

De nouvelles valeurs sont entrain de s’affirmer : la coopération, la collaboration, la conscience systémique, structures basées dans l’horizontalité. Ces valeurs étaient déjà présentes dans de nombreuses traditions et philosophies orientales. La Kundalini est issue d’énergies cosmiques de la Création. C’est par la parole, par le souffle et par le corps, de tout ce qui est vivant, que de nouvelles énergies s’opèrent. Le trantrisme a surgit à partir des rituels et des pratiques ancestrales traditonnels, et a influencé le bouddhisme et l’hindouisme.

 

2 – Texte Yogique  :  Principe de Shiva et Shakti

  • La conception yogique de la Nature et de l’Humain se retrouve dans l’histoire de ce texte très ancien :

Shiva dieu du Yoga, parlait à Shakti, sa compagne au bord d’un lac, lui enseignant les secrets du monde et de son fonctionnement. Le poisson, selon la légende, était le premier habitant de la terre. L’un d’entre eux, Matsya, le roi des poissons, s’approcha, attiré par l’intensité magnétique de la voix de Shiva.  C’était le premier appel de la conscience.  Shiva pensait toutes les formes du monde. Animaux, insectes, végétaux, arbres, rivières, montagnes, vents, nuages, puis pensées, émotions, Beauté. Tout ce qui existe. Et Shakti leur donnait forme, couleur et son.  Il y eu un moment de pause, la pensée s’est immobilisé, ainsi que l’énergie.  Alors Shiva adressa avec un regard de lumière vers le roi des poissons Matsya.

Shiva lui adressa ces mots: « Tu étais le roi des poissons et tu es maintenant le premier humain. Tu es un mutant, tu as réussi le passage d’un être à l’autre. D’un état à l’autre. C’est pour cela que je te donne le pouvoir des dieux et la limitation des animaux (de la création et du vivant). Toutefois, grâce à l’introspection, aux jeux d’énergies avec ton corps, avec tes souffles et tes sens, tu auras la possibilité de te libérer de ton entrave, de ton animalité.  Regarde et retiens le procédé. Shakti et moi même allons te révéler ce secret. Nous l’appelons Yoga.

Cette science, une fois que tu l’auras maîtrisée en toi-même, tu seras devenu à nouveau semblable aux dieux, tu devras l’enseigner à tout être vivant qui t’en fera la demande. En toi sont donc, tous les savoirs et tous les pouvoirs. Le yoga que nous allons t’enseigner est la méthode pour les réaliser. Et tu es libre de faire ou ne pas faire. Ainsi en sera pour tout être humain, se contenter de sa situation ou la transcender. »

  • Ce texte montre la relation entre l’Esprit et la Nature dans la philosophie hindouiste.

« La clé de l’alchimie est dans ton souffle. »

Shiva : être – conscience – esprit – immuable – transcendant – masculin.

Shakti : puissance – énergie primordiale – création – pouvoir de manifestation – changement – Mère universelle – féminin.

Le nouvel paradigme comprend le jeu et l’interaction entre ces deux polarités, avec le chemin évolutif qui est en cours.

 

3 – Période de transition et d’élévation de la conscience collective

 

  • Nous sommes maintenant dans une période de transition qui s’avère pleine de risques et d’opportunités. C’est l’étape de dissolution où les forces élémentaires (abyssales) sont en œuvre. Les défis de l’humanité dans ce nouveau siècle demandent une élévation des consciences.

« On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendré » Albert Einstein.

  • Cette élévation de la conscience a lieu dans le corps et non dans des constructions intellectuelles. C’est ce qui se passe dans l’éveil de la Kundalini.

C’est ainsi que les niveaux de la conscience vont s’élever. Et pour cela nous allons connaître, révéler et dominer les énergies secrètes dans le corps, invisibles parce que sacrés. Avec la Kundalini, ce qui est lattent dans le corps  se réveille. Shakti est une force active, une étincelle divine. Elle permet de faire remonter les énergies le long de la colonne, pour unir la conscience avec l’esprit des divinités, le UN.

  • le Tantra : c’est éveiller les forces secrètes, atteindre la liberté dans la conscience, une transcendance immanente.  Réunir le corps et l’esprit. Réveiller les potentiels, les passions créatrices de l’Être, c’est découvrir les multiples figures de la Shakti.

T

4 – Tantrisme et Yoga de la Kundalini

 

  •  Le Tantrisme vise à la réalisation d’une liberté dans le monde, et non la libération au-delà du monde. Encore méconnu ou banalisé jusqu’à l’extrême sous forme de rituel sexuel kitsch ou folklorique, le Tantrisme propose un des Yogas le plus puissant et adapté aux défis de l’époque actuelle, le Yoga Kundalini.
  • Sa discipline aspire à retrouver le corps et à réveiller ses forces secrètes, son énergie primordiale latente. Il est donc basé sur la valorisation du corps, de l’union corps et esprit, c’est la pratique Sadhana, union de Shiva (l’Être) et de Shakti (la Vie).
  • C’est une transcendance immanente (en soi-même) : la co-création s’exprime. Les principes sont intelligibles uniquement à travers l’expérience directe de chaque être humain, unique et inaliénable.

 

  • Le Yoga Kundalini, est l’Eveil de la puissance créatrice cosmique dans l’organisme humain.  Qui fait monter les énergies inférieures vers les centres supérieurs. L’évolution de la conscience ira vers les centres supérieurs. Ainsi l’unification du corps, et de l’âme agit : la magie. C‘est apprendre à gérer ses émotions, à s’ouvrir.

chakras énergies sprituelles

  • Les chakras sont des boules d’énergies dites spirituelles, qui circulent et règnent avec les plexus du corps et les systèmes endocriniens. Ce sont des centres de transformations des énergies.
  • La Kundalini Shakti agit sur les centres énergétiques de la conscience. L’étincelle divine qui réveille le corps le long de la colonne vertébrale à travers les différents chakras. . Nous réveiller, nous relier à la source, le  UN.  Qui sont beauté, bonté, nature essentielle. Cela se nomme Amour.  Le chakra sexuel étant  le chakra racine. Il est stimulé pour monter tout le long de la colonne, la moelle épinière, le noyau central de l’énergie du corps, vers les différents centres. 

Du chakra sexuel → nombril → plexus solaire → cœur → gorge → racine du nez → frontal, hypophyse.

Le principe du Tantra est de retrouver les énergies prâniques (manifestation organique dans la respiration) ainsi que la polarité des contraires, essentiellement avec le masculin et le féminin, et de les rendre harmonieux.

 

Conclusion

 

Le changement de conscience se fait par le corps.  La Kundalini réveille la conscience cosmique et transforme les blocages, pour accéder à notre source de lumière, à l’amour universelle et inépuisable qui fait tourner les mondes.

Par le Yoga Kundalini, c’est permettre l’arrêt du fonctionnement automatique du mental, pour se relier à son Être, sa source transcendante.  Regarder son mental, sans être confronter directement à ses émotions, savoir mieux les gérer et les affronter.

 Extrait de la conférence d’Elisa Lampros dans l’Ere Nature 6, enseignante de Yoga Kundalini.  

Informations : Elisa Lampros

prana.espace@gmail.com

https://www.espace-prana.fr/

Partage