Introduction

L’iridologie est un des outils qu’utilise le Naturopathe pour établir ses bilans de santé. Il s’agit pour lui d’étudier la partie colorée de l’œil : l’iris.

Une thérapie s’en suit pour permettre de changer un mode de vie, par la nourriture ou par un comportement.

 

1 – L’histoire de l’iridologie

L’origine de l’iridologie a été retrouvé depuis l’époque de nos anciens. En Asie centrale, avec la médecine chinoise (remontant à 5 000 ans) où la pratique consistait à regarder l’iris et le sclérotique (blanc de l’oeil) pour déterminer les activités dans le corps. Ou bien avec les Chaldéens (1 000 ans avant notre ère)  qui utilisaient aussi les yeux pour révéler la santé du corps.

Les écrits d’Hippocrate également, parlent de la lecture de l’oeil. Et  toute la symbolique de l’oeil  retrouvée dans les hiéroglyphes égyptiennes, qui est simplement le passage du dieu spirituel.

Le père de l’iridologie moderne est Ignaz von Peczely, Hongrois né en 1826 qui eut l’inspiration en soignant une chouette victime d’une fracture de patte. Il a rapidement remarqué l’apparition d’une bande sombre dans la partie inférieure de l’oeil. L’oiseau est resté dans son jardin plusieurs années. Il a pu observer des lignes blanches et tordues dans cette partie apparaîtrent. 

 

2 – Lire dans l’iris

Pour cela le naturopathe peut réaliser un cliché de vos iris qu’il étudiera par la suite.  Il peut aussi regarder vos yeux avec un microscope binoculaire ou une loupe. L’objectif est de grossir le plus possible vos iris pour observer les irrégularités / particularités de chacun d’eux. Ce sont elles qui vont nous apprendre davantage sur votre état de santé.

Différents médecins et praticiens vont lui donner ses lettres de noblesse, l’approfondir et préciser les cartographies  iriennes jusqu’à John Andrews qui de nos jours anime des conférences sur l’iridologie et la médecine naturelle. Il  continue d’ailleurs à travailler avec le docteur Lo Rito pour affiner les cartographies iriennes.

 

3 – Le diagnostic

Le fonctionnement de l’iridologie est simple et précis. Elle permet de repérer les éléments toxiniques, les perturbations nerveuses, endocriniennes, neuro-végétatives, les séquelles de lésions ou maladies anciennes et  les fragilités organiques selon la position, l’apparence, la texture et la couleur des irrégularités observées sur l’iris.

anneau de crampeL’exemple est ici l’anneau de crampe, le fils blanc en  cercle. Indiquant souvent un terrain d’anxiété ou un terrain spasmophile.

 

4 – Les bienfaits

Le Naturopathe se sert de ces indications pour en apprendre plus sur votre état de santé actuel et vos tendances pathologiques pour vous maintenir en santé ou corriger ce qui convient de l’être. Pour cela il peut choisir, selon vos appétences, de pratiquer plusieurs séances de réflexologie qu’il complètera par des préconisations sur vos habitudes alimentaires.

Il pourra également vous conseiller une supplémentation adéquate que ce soit avec des huiles essentielles, des oligo éléments ou encore de la phytothérapie. Il faut noter que le Naturopathe peut vous conseiller de consulter d’autres praticiens comme des hypno thérapeutes, des psychologues, pour compléter ses conseils. Les naturopathes ont une approche holistique de l’individu.

Comme le soulignait Hippocrate « l’homme doit harmoniser l’esprit et le corps ».

 

Conclusion

Ainsi votre iris contient de précieuses indications que l’iridologie révèle pour permettre au Naturopathe de vous accompagner au plus juste vers un état de santé optimal.

 

Virginie MOLINIE

Naturopathe Iridologue

vm-nutri@outlook.com          Facebook

Partage